Zen'A - Les pires demandes, la suite!
Zen'A Massages
Le bien-etre à domicile
Les pires demandes, la suite! posté le: 13/05/2014

Il y a quelques mois, j'avais publié un petit échantillon des messages drôles/bizarres/flippants que je reçois. L'article ayant eu pas mal de succès, voici là suite!
Encore des messages reçus, mais également quelques situations en face à face: moins amusantes (en tout cas, sur le coup, elles m'ont surtout fait peur!), mais importantes à partager je pense, car très révélatrices de la mauvaise image dont l'on souffre parfois dans ce métier, avec les risques que cela entraine.
(messages copiés-collés avec fautes d'orthographes incluses)

Quelques grands classiques:

"Bonjour, acceptez vous sexe à la place du massage"
Un exemple parmi d'autres, ce genre de message étant malheureusement très fréquent.

Premier message reçu: "rendevous demain soir a baule vous faite les calin dans la voiture je suis marié 18 h30"
Passons sur le fait que je fais des massages sur table et pas des calins dans une voiture... Parfois , je me demande ce qui se passe dans la tête des gens. Vraiment, y'en a qui croient que je me tient à disposition du premier inconnu venu, à n'importe quel jour/heure?

"Jz vc 1 mssag sex, posiblke demin chez vs, rep ssvp".
Je ne suis pas une extrémiste de l'orthographe, loin de là, mais tout de même, parfois, j'ai du mal à vous comprendre.

"salut, Je souhaiterais te rencontrer pour, Caresses du sexe ,fellation nature et bisous. Rien de plus..... 15e ça te va?"Ho bah si y'a rien de plus! Ah bah non en fait.

"Je suis votre conscience, racontez moi vos fantasmes".
... Non, mais c'était bien essayé quand même.

Prise de rendez vous par mail, pour un matin, 10h. Message reçu à 9h30, sur le point de monter dans ma voiture: "en fait, j'ai plutôt envie de sexe ce matin... cette nuit, j'ai fait des rêves coquins à cause de ce rdv... lol"
Eurk. Et puis c'est vrai que j'ai que ça à faire, bloquer des créneaux pour rien.

Et en direct.

Deux cas à raconter, les deux qui m'ont le plus marquée.

Tout d'abord, un rendez vous assez ancien, sur Rennes. Prise de contact sans problème, rendez vous pour un californien. Sur place, j'installe mon matériel, et commence le massage. Au bout de 5 minutes, mon client me demande s'il est possible d'avoir une finition après le massage. Réponse négative évidemment, mais déjà, ça casse un peu l'ambiance: il est plus difficile de travailler correctement après ce genre de demandes...
5 minutes supplémentaires passent, et voilà que l'homme se redresse, et m'annonce: "finalement, si y'a pas de finition, ça m'intéresse pas, on arrête.
Bien. Quelque part, ça m'arrange, mais merci pour la perde de temps. Je remballe mes affaires, méfiante. Au moment du départ, le voilà qui commence à m'engueuler: "c'est vraiment pas sympa de votre part, vous m'avez fait perdre mon temps!". Hum. Je lui répond donc que c'est plutôt moi qui ai perdu mon temps, à faire 30 minutes de trajet + 10 minutes de massages gratuitement (vu son attitude, je n'ai pas osé réclamer mon dû). Je tente donc de lui expliquer calmement que s'il cherche ce genre de prestation, c'est une escort qu'il doit contacter, pas une masseuse. Réponse: "Pute ou masseuse, de toute façon, vous n'êtes que des trous juste bons à être baisé". Ha. Autant vous dire que je suis sortie très rapidement...
Heureusement, les cas comme ça sont rares. Mais c'est toujours affligeant de voir à quel point notre profession est mal comprise et confondue avec l'escorting alors que ça n'a strictement rien à voir.


Deuxième cas, plus récent, moins grave mais plus étrange.
On me contacte pour un rendez vous, je me rends à l'adresse indiquée: un immeuble. J'envoie un sms signalant que je suis arrivée. La porte s'ouvre, mais avec plusieurs minutes de retard... Je monte, et arrivée à l'appartement, un homme m'ouvre, et m'explique, embarrassé, que ce n'est pas lui qui m'a demandé de venir. Visiblement, un de ses amis lui fait régulièrement des blagues (type lui commander une pizza, ou donc, une masseuse...). Raison pour laquelle la porte a été longue à s'ouvrir: l'ami en question, ayant reçu mon sms, en avait ensuite envoyé un à l'homme devant moi, lui demandant d'ouvrir la porte.
Embêté de m'avoir fait perdre mon temps, il m'a finalement pris un massage. En sortant, je réécris à son ami, un peu énervée. Réponse: "ha, mais je trouvais ça drôle, et puis je pensais que vous lui proposeriez d'autres services, il ne vous plaisait pas?".
Donc: ce genre de blague, ce n'est pas drôle du tout pour moi. C'est surtout très flippant, et un peu gênant de débarquer chez un parfait inconnu qui n'est pas au courant qu'on doit lui faire un massage, et une fois encore, c'est toujours triste d'être prise pour ce que je ne suis pas.

Voilà pour aujourd'hui!


Commentaires (2) - Ajouter un commentaire

Zen'A - Posté le 15/03/2016 à 9h08

Eline: Malheureusement, on s'habitue...

Eline - Posté le 15/03/2016 à 8h59

Les mails et sms sont amusants, mais les deux cas décrits après... C'est effrayant! Il faut du courage pour faire ce genre de métier!


Poster un commentaire
X

Zen'A Massages| SIRET: 753 592 583 00029 | Le blog | Mentions légales